Nouvelles techniques de modification génétiques News

200412 News Potatoes

 Le colza modifié par édition génomique peut être identifié lors des contrôles à l'importation. Image: Shutterstock

L'association allemande pour des aliments sans génie génétique (VLOG) a publié la première méthode de détection au monde d'une plante modifiée par édition génomique. La méthode a été développée pour identifier une nouvelle variété de colza génétiquement modifié qui est commercialisée par la firme Cibus en Amérique du Nord mais interdite dans l'UE.

200412 News Potatoes

 Les ciseaux moléculaires CRISPR/Cas ne travaillent pas sans faire de fautes. Image: Shutterstock

Une nouvelle étude publiée dans la revue Environmental Sciences Europe montre les risques liés à l'utilisation du nouveau génie génétique chez les plantes et les animaux. Ce ne sont pas seulement les nombreux changements involontaires causés par le génie génétique qui sont préoccupants. Les propriétés des plantes résultant de l'édition génomique sont également associées à des risques nouveaux.

200412 News Potatoes

 30 organisations suisses pour un moratoire sur le forçage génétique ou "Gene drive"

Une alliance de 30 organisations demande au Conseil fédéral de s’engager en faveur d’un moratoire mondial sur la dissémination d’organismes modifiés par forçage génétique lors de la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité. Le mandat de négociation sur lequel travaillent actuellement le Conseil fédéral et l’administration pose des jalons importants pour la conférence.

200412 News Potatoes

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) mène actuellement une consultation publique sur l'évaluation des risques des plantes modifiées génétiquement par édition génomique, notamment grâce aux ciseaux moléculaires CRISPR/Cas. L’EFSA a en particulier étudié le cas des modifications génétiques impliquant aucune insertion de gènes supplémentaires, dont, par exemple, la mutagénèse dirigée. Testbiotech conclut que le rapport de travail de l’EFSA présente des lacunes importantes en ignorant de nombreux articles scientifiques pertinents et leurs conclusions.