Nouvelles techniques de modification génétiques News

210214 News Vache Climat

Le changement climatique nous concerne tous. L'agriculture est à la fois une cause et une victime du changement climatique. De nouvelles approches sont donc particulièrement nécessaires dans ce domaine. Afin de mieux faire accepter les nouvelles technologies de génie génétique, certains groupes d'intérêt ventent la capacité de l'édition génomique à fournir des solutions. Notre nouveau dossier montre que la solution ne viendra pas de l'édition génomique mais du développement des approches agro-écologiques.

200412 News Potatoes

Image: Shutterstock

Les porcelets mâles sont généralement castrés à un âge précoce car le développement des organes sexuels donne un goût désagréable à la viande. Dans le but de trouver une alternative à la castration, les scientifiques de l'institut fédéral allemand de santé animale (Friedrich-Loeffler-Institut) ont modifié génétiquement des porcs afin qu'ils ne développent plus d'organes sexuels masculins.

200412 News Potatoes

Image: Shutterstock

L’autorité nationale de surveillance des médicaments, Swissmedic, a autorisé l’utilisation du premier vaccin pour le SARS-CoV-2, basé sur une technologie nouvelle. Les vaccins contre le SARS-CoV-2 réservés par la Suisse étant basés sur différentes technologies et suite aux questions de lecteurs, l’ASGG apporte quelques réponses techniques et se joint à la position de Biorespect, exprimée en août 2020.

200412 News Potatoes

Les pétunias font l'objet depuis de nombreuses années de modification par génie génétique Image: Shutterstock

Le débat sur les plantes génétiquement modifiées se concentre souvent sur les cultures vivrières comme le maïs ou les pommes de terre. Cependant, les plantes ornementales font également l’objet de modifications par génie génétique et de nombreuses demandes de brevets. Des chercheurs sud-coréens ont modifié génétiquement la couleur des pétunias afin d'obtenir des fleurs rose violet. Ces pétunias sont les premières plantes ornementales modifiées génétiquement par CRISPR/Cas qui ne présentent aucune insertion d'ADN étranger et échappent donc à la régulation sur les OGM dans certains pays.